Mais qu'est-ce qui nous fait tous et toutes courir chez MUJI ?
Au 27 et 30 de la rue Saint-Sulpice, à quelques pas de la place du même nom, l'installation de MUJI n'est pas passée inaperçue. En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, la rumeur de cette ouverture a dépassé le cadre du quartier et depuis les deux magasins ne désemplissent pas.
Muji, la japonaise
Leblon-Delienne
Sabre
Deyrolle
Esteban
Pataugas
Mariage Frères
Mais au fait qui est MUJI ? Une gamme de produits quotidiens devenus au fil des années et par réaction à l'obsession japonaise des griffes et signatures, des produits de référence sans marque. Et pourtant du bloc en kraft au T-shirt en passant par la vaisselle, un MUJI est immédiatement reconnaissable, car le style MUJI repose sur une identité très forte acquise au prix d'un respect rigoureux du concept de base : Simplicité, Utilité, Sobriété.
Depuis sa création, MUJI, s'appuyant sur un réseau de très nombreux points de vente au Japon, considère ses boutiques comme la partie la plus visible de son esprit "total lifestyle", aussi ne serez-vous pas surpris en pénétrant rue Saint Sulpice, de découvrir successivement 3 espaces harmonisés selon un judicieux accord de bois, de métal et d'aluminium. Eclairage lumière du jour, aménagement épuré, ambiance naturelle, tout ici joue le minimalisme.
Le premier espace est consacré à la papeterie - très fonctionnel avec un large choix de cahiers, classeurs, crayons et accessoires -, et au rangement - dont les éléments en métal galvanisés, en kraft ou en polypropylène transparent, sont proposés dans diverses formes, tailles et matériaux pour répondre aux différents besoins de la maison et du bureau.
Dans l'enfilade s'ouvre l'espace consacré aux vêtements où l'on trouve des basiques dans des matières naturelles. Les vêtements MUJI conçus d'abord pour être portés, pas pour être vus, sont devenus une alternative à la mode.
Dernière découverte, l'espace consacré au mobilier - étagères, tables basses, chaises et tables, le tout en acier -, aux arts de la table - porcelaine grise ou beige, laque, verrerie et couverts, - et au bain - éponge et serviette de toilette en coton, lin ou soie, et toute une panoplie de flacons rechargeables très pratique en voyage.

Après Londres en 1991, c'est Paris qui a accueilli à son tour MUJI. Gageons que le succès dû à la nouveauté ne faiblira pas avec le temps. MUJI a plus d'un produit dans son sac pour nous séduire, l'élargissement de sa gamme aux produits de beautés, à l'alimentation et au vélo avant d'autres surprises, est déjà à l'ordre du jour des mois à venir.
27 et 30 rue Saint Sulpice - 75006 Paris - Site Web