Des yeux pétillants qu'une mèche de cheveux rebelles ne dissimule en rien, un sourire rayonnant, et une poignée de main franche et chaleureuse toute à la fois, telle m'est apparue Monic Fischer, l'âme de Blanc d'Ivoire, lorsque pour Paris-Trendy, je l'ai rencontrée à son show-room perché au 7ème étage d'un immeuble avec vue imprenable sur Paris.
4 rue Jacob, 75006 Paris
104 rue du Bac, 75007 Paris
Comment l'idée de créer Blanc d'Ivoire est-elle venue à Monic Fischer ?
20 ans passés dans différents secteurs clés de la mode, c'est dotée d'une solide expérience que Monic Fischer décida de créer sa propre marque. Bien évidemment, rester dans la mode la tentait, mais c'est néanmoins vers le monde de la décoration qu'elle se tourna, car elle avait envie d'y faire bouger les choses. Avec une première collection présentée en septembre 1994, conçue comme une collection de prêt-à -porter et composée de petites pièces de décoration - boutis et accessoires en bois -, le concept Blanc d'Ivoire prend forme ! Et en traitant la décoration non seulement avec un vrai style, le sien, mais encore avec des collections où tous les objets se répondent en style de vie, Monic Fischer qui bouscule les habitudes du secteur, connait un succès immédiat. La passion de son métier, doublé d'un sens aigu de l'organisation lui permet, entourée d'une équipe de professionnels, de relever ce défi, car une collection c'est au bas mot un an de travail ! Présente sur tous les fronts, Monic Fischer dessine tous les modèles, détermine les couleurs, choisit les broderies, fait tisser spécifiquement certaines matières, sélectionne les essences de bois, .... La réussite des collections Blanc d'Ivoire est à ce prix !
Les tendances Blanc d'Ivoire ?
Impossible de ne pas associer Blanc d'Ivoire aux merveilleux boutis qui font sa renommée ! En soie ou en coton, uni blanc, écru, beige, jaune, bleu, rouge, vert ou imprimé de dessins inspirés d'anciens cartons, bord droit ou festonné et réalisés selon des techniques artisanales, ils répondent à des prénoms dont la seule évocation fait déjà rêver. Cet incontournable sait à merveille donner une note de douceur et de gaîté à un lit, un sofa ou une banquette et rendre aussitôt chaleureuse la pièce où il se trouve.
Mais ces boutis ne doivent en aucun cas éclipser les autres créations. Aux cadres, lampes et objets de sa première collection, la gamme au fil des années s'est élargie à des tables, des consoles, des tables de chevet ... aux formes strictes ou d'inspiration provençale, traitées en bois naturel, certaines patiné, voire en ébène. Et pour la table, à des nappes en organdi brodées, ou encore à des sets de table en lin, aux tonalités douces et aux formes classiques ou carrées selon les pièces. Et n'oublions pas qu'il est tendance d'habiller ses fenêtres de rideaux de lin ou d'organdi brodé ... !